Travail collaboratif :

Que l’on considère ça comme une chance une nouvelle vacherie de notre amie la covid-19 (cochez la case qui vous correspond le mieux), la pandémie nous a appris à mener nos travaux de groupes à distance. Dès qu’il s’agit de rendre un devoir à plusieurs, ou de mener un projet associatif, les Google Docs se normalisent… alors même que la CNIL recommande de proscrire leur utilisation dans le milieu universitaire !

Heureusement, Agir est là (comme toujours) ! Nous vous avons dégoté une superbe liste de logiciels libres ne nécessitant aucune inscription, extrêmement faciles à mettre en place.

a) Etherpad et les documents partagés :

Envie de travailler à plusieurs sur un même document sans passer par Google Docs ? Alors rien de tel qu’une instance Etherpad ! Inutile d’avoir un compte. Il vous suffit de créer un document, de partager le lien d’accès… et de collaborer dessus en temps réel !

Le logiciel étant décentralisé, il en existe plusieurs instances (l’idée étant d’éviter les dérives auxquelles nous ont habitué les GAFAMs).

Vous en trouverez ici une liste non-exhaustive de ses instances. Elles proposent (à quelques variations minimes près) toutes le même service, la seule différence est l’identité de l’hébergeur !

Note : si le document partagé que vous voulez est un tableur, c’est aussi possible, avec Ethercalc !

b) Planifier une réunion avec framadate :

Si vous êtes nombreux et cherchez à caler une réunion sur un horaire qui convient au plus grand nombre, l’outil idéal Framadate. Aucune inscription n’est requise : vous créez un lien, rentrez les dates et horaires envisageables, puis partagez le lien à vos collaborateurs… et c’est tout ! Chacun pourra ensuite indiquer ses disponibilités.

Le logiciel est lui aussi décentralisé, et cette page regroupe ses différentes instances : https://wiki.chatons.org/doku.php/services/sondage/framadate

c) Visio-conférence :

Aujourd’hui, dans le domaine du logiciel libre, deux solutions sont particulièrement populaires : Jitsi Meet, et Big Blue Button. Dans le deux cas, aucun inscription n’est nécessaire pour utiliser l’outil : il vous suffit de partager un lien et de l’ouvrir dans votre navigateur.

On vous met ici un lien vers de nombreuses instances Jitsi répertoriés… tout en vous rappelant de penser à éteindre autant que possible votre caméra pour la planète 😉

Conclusion :

Cet article vous a peut-être rappelé quelque chose, et c’est normal, puisqu’il reprend en grande partie la fiche de synthèse sur le numérique éthique qu’on a recommandé aux associations de l’IEP de vous transmettre…

Comment ??!!!!!!!

Vous êtes membres d’une asso et vous ne l’avez pas vu passer ?????!!!!

Eh bien il ne vous reste plus qu’à présenter à votre bureau la magnifique formation des assos, conçue par Agir Alternatif, qui regorge de ressources comme celles-ci 😉

Et voilà, c’est la fin de notre énorme placement de produit. Plus sérieusement, si vous pensez qu’on a oublié de répondre à l’un de vos besoins, n’hésitez pas à nous le faire savoir en commentaire 😉

À bientôt pour un nouvel article !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *